Questions aux fondateurs 24/04-30/04 (S17) | Les Pépites Tech

Questions aux fondateurs 24/04-30/04 (S17)

Michael Solal, CEO de Chaze

Le métier que vous n'auriez jamais voulu faire

À défaut d’être médecin ou pompier et pouvoir sauver des vies, autant faire un métier qui permet d’aider les gens dans leur quotidien !

Tout métier qui ne permettrait pas d’être créatif et d’aider les gens ne m’aurait pas plu.

 

Le vôtre ? (Quel est votre métier ?)

Initier les projets, créer et développer les idées,

Marketer et vendre,

Manager et aider les équipes à se développer,

Communiquer sur notre produit et notre start-up,

Gérer les finances,

=> En bref : Un job de CEO ! ;-)

 

La meilleure idée de l'année / L'idée que vous auriez aimé avoir

J’ai un bon exemple de l’adage « Les idées ne valent rien, seule l’exécution compte » :

Un ami d’école avait créé un site internet très similaire à Facebook en 2001 ! Donc bien avant Facebook.
C’était pour les étudiants de notre école qui étaient en année de césure à l’étranger. Afin qu’ils puissent garder le contact.
L’idée était top, mais on va dire que l’exécution n’était pas tout à fait la même que celle de Facebook.

Aujourd’hui, en 2017, ce site n’est plus en ligne … Alors que Facebook … ;)

 

La vôtre ? (D'où vient l'idée de votre start-up ?)

J’ai beaucoup recruté et managé dans ma carrière professionnelle.
Donc je connais bien les problématiques du recrutement. De la phase de sourcing jusqu'à l'intégration des salariés.

C’est en créant une société de consulting et en ayant besoin de recruter que j’ai vu qu’il était beaucoup plus difficile d’être soutenu dans son développement d’équipes.

J’ai partagé cette problématique autour de moi et je me suis rendu compte que j’étais loin d’être le seul à galérer !
Les TPE/PME sont livrées à elles-mêmes sur ce sujet.

Pas de DRH ou RRH sur place, cabinets de recrutement trop chers, logiciels RH très complets mais pas faits pour les besoins spécifiques des TPE/PME …

Il fallait donc trouver des moyens de gagner du temps !
Nous avons partagé la même vision avec mes associés et nous avons donc décidé de lancer Chaze.

 

À quoi ressemble votre business model ?

Chaze est accessible instantanément : Dès que vous arrivez sur notre site, vous pouvez déjà l’utiliser directement, sans avoir à vous abonner ou parler avec un commercial.
Notre prix est de 9.99€ht la multidiffusion d'une annonce d'emploi, quel que soit le nombre de plateformes que vous sélectionnez.

À la différence des solutions logicielles du marché, nous facturons un tarif unique, sans abonnement et sans engagement.

En résumé, on aide les TPE/PME à gagner du temps, optimiser la visibilité de leur annonce d’emploi et à recevoir plus de candidatures pertinentes.
C’est rapide, économique et sans engagement !

 

Quels ont été vos feedbacks jusqu'à présent ?

Les feedbacks sont excellents !

Nous sommes lancés depuis début février 2017 et nos clients sont déjà à l’image des TPE/PME Françaises : Très variés !

Tous les jours, nous les aidons à recruter aussi bien des directeurs commerciaux, des coursiers, des graphistes, des paysagistes, des experts comptables ou des puéricultrices !

Nos clients apprécient notre simplicité d’utilisation et notre efficacité instantanée.

 

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence

Concernant mes collaborateurs, j’ai de l’indulgence pour toutes les fautes qui résultent d’une prise d’initiative de leur part.
Car cela prouve leur proactivité et leur investissement sur les sujets.

A contrario, je suis beaucoup moins indulgent vis-à-vis du manque de rigueur ou de la répétition des erreurs.

 

Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

Il faut choisir et aller plus vite. Tout le temps.
Ce qui prend beaucoup de temps dans une start-up doit vraiment avoir une grande valeur pour l’entreprise. Car si ce n’est pas le cas, il faut faire autrement.

 

Votre état d'esprit actuel ?

Positif évidemment !

Nous n’en sommes qu’au démarrage. Celui-ci se passe super bien. Nous rendons nos clients heureux et nous les écoutons attentivement pour nous améliorer en permanence.
Je suis impatient évidemment d’attaquer les prochaines phases de Chaze. Nous avons pas mal de fonctionnalités super cool qui vont arriver ! ;)
Quoi qu’il arrive, nous voulons continuer à créer des outils simples, faciles d’accès et qui accélèrent le processus de recrutement pour les TPE/PME.

 

Qu'est-ce que le futur vous réserve ?

Un maximum de bonnes choses, j’espère !
Mais pour moi ce qui compte c’est ce qui se passe aujourd’hui et ce qu’on travaille pour faire mieux demain.
Trop anticiper le futur de sa boite, c’est se prendre pour un voyant !

 

Une dernière question à laquelle vous aimeriez répondre ?

Comment fonctionne Chaze ?

Très bonne question ! ;)
C’est très simple :

Une fois sur https://www.chaze.io, vous remplissez les informations de votre annonce,

Ensuite, vous indiquez les sites où vous souhaitez la diffuser,

Vous vérifiez vos informations, vous cliquez sur diffuser, et vous recevez vos premières candidatures !

 

Clément Pelletier, co-fondateur de Tunnello

Le métier que vous n'auriez jamais voulu faire

Clément : Comptable

Hugo : Banquier

Jonathan : Comptable (J’avais commencé par des études de comptable)

 

Le vôtre ? (Quel est votre métier ?)

Clément : Entrepreneur, un poste qui nécessite d’être polyvalent et surtout d’innover au quotidien. Ma spécialité : Marketing, UX, UI Design, communication digitale, web et ma passion les nouvelles technologies.

Hugo : Entrepreneur et Devops car j’aime créer et être porteur de nouveau projet.

Chez Tunnello je m’occupe principalement de l’infrastructure Systèmes et Réseaux ainsi que de l’automatisation des tâches.

Mon rôle est de rendre notre produit disponible à tout instant et d’améliorer notre infrastructure afin que nos clients aient la meilleure expérience possible.

Jonathan : Software Engineer et Entrepreneur.

L’automatisation des tâches, rendre la vie plus facile, avoir la possibilité d’innover, et prendre des risques.

Je m’occupe principalement du logiciel Tunnello VPN, ainsi que du site qui l’accompagne.

Tunnello est un projet très technique qui implique beaucoup de R&D, ce qui rend le projet passionnant mais aussi infini.

 

La meilleure idée de l'année / L'idée que vous auriez aimé avoir

Le chatbot, une solution qui simplifie l’interaction entre les clients/utilisateurs et la société. Elle permet de répondre rapidement aux interrogations des visiteurs et permet un gain de temps considérable. C’est simple et efficace.

Le seul bémol, et je suis certain qu’ils y travaillent, est le manque d’humanité de l’outil.

 

La vôtre ? (D'où vient l'idée de votre start-up ?)

De l’autre bout du monde !

Tunnello c’est une idée qui nous est apparue dans un café à Chiang Mai, Thaïlande, en 2016. A cette époque, nous étions tous trois entrepreneurs et nous utilisions des VPNs au quotidien pour travailler en toute tranquillité. En effet, un VPN permet de protéger sa connexion et donc de naviguer en toute sérénité.

Toutefois, la lenteur des VPNs du fait de la technologie employée, était une vraie problématique pour nous.

À chaque problème sa solution … Nous avons donc travaillé, encore et encore, pour développer une nouvelle technologie qui permet d’encrypter sa connexion sans pour autant réduire son débit. Après plusieurs mois de développement, nous avons lancé une première version beta de Tunnello, gratuite pour tous ceux qui souhaitaient tester notre solution.

Désormais Tunnello est disponible partout dans le monde et permet non seulement de naviguer en toute sécurité mais également de débloquer des sites géo bloqués par la censure.

 

À quoi ressemble votre business model ?

Notre business model est basé sur l’envie de donner l’accès à toutes et à tous, à notre solution.

C’est un business model “Freemium” : On offre de la data limitée pour l’offre gratuite et illimitée en mode premium.

 

Quels ont été vos feedbacks jusqu'à présent ?

Nous avons déjà plus de 300 000 clients à travers 170 pays.

Principalement aux États Unis et en Chine. Les Américains utilisent Tunnello pour protéger leurs vies privées tandis que nos utilisateurs Chinois veulent bypasser la censure.

Nous avons également de nombreux utilisateurs expatriés, des “Digitals nomades” qui travaillent à leur compte depuis l’étranger et pour qui sécuriser leur connexion est primordial.

De manière générale, nos utilisateurs Tunnello sont à la recherche d’un Internet plus sûr et sans restriction géographique.

Globalement notre communauté augmente de 1500 inscrits en plus par jour.

 

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence

“Seuls ceux qui ne font rien, ne font pas d’erreur”.

Nous sommes sur un modèle de test & learn.

Chaque “Faute” est une expérience dont on tire des informations et qui permet de s’améliorer au quotidien. Prendre des risques est pour nous essentiel si l’on souhaite innover et proposer une solution toujours plus performante.

 

Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

Même si nous avons la chance en France d’avoir des services à notre disposition pour nous aider à nous lancer dans l'entrepreneuriat, ce qui nous a manqué ce sont des informations plus claires sur les démarches et les aides disponibles.

 

Votre état d'esprit actuel ?

Continuer de développer Tunnello à 400% pour satisfaire notre communauté d’utilisateurs.

 

Qu'est-ce que le futur vous réserve ?

Plein de nouveautés attendues par notre communauté, à commencer par les applications Tunnello sur PC, Mac et Android puis iOS.

Pour cela, nous travaillons à des améliorations de l’interface et une levée de fonds pour embaucher des développeurs.

 

Une dernière question à laquelle vous aimeriez répondre ?

Quels sont les avantages de Tunnello ?

Notre solution VPN s'inscrit dans une optique de simplicité et de rapidité. Tunnello a l’avantage d’être très simple à installer et utiliser. De plus, grâce à notre technologie nous sommes 10 fois plus rapide que les autres connexions VPN disponibles sur le marché.

 

Caroline Jurado, co-fondatrice de Linkky

Le métier que vous n'auriez jamais voulu faire

Commerciale, j’ai d’ailleurs toujours refusé ce type de responsabilités dans mes précédents emplois !

 

Le vôtre ? (Quel est votre métier ?)

Je suis co-fondatrice, en charge du développement commercial de Linkky, et j’adore ça ! Comme quoi, quand on pense vraiment changer le monde on peut tout faire.

 

La meilleure idée de l'année / L'idée que vous auriez aimé avoir

Le chef en box, c’est la 1ère box pour faire des pâtisseries comme un chef étoilé en plus elle a été créée par Anais Hody, la présidente de StartIn Bloc Paris !

 

La vôtre ? (D'où vient l'idée de votre start-up ?)

Avec Sophie Morel & Eloi Cousinet, mes deux associés, on avait remarqué qu’il est compliqué pour les entreprises d’avoir des feedbacks des salariés en temps réel et on pense tous les 3 que c’est pourtant nécessaire à la réussite d’une entreprise !

 

À quoi ressemble votre business model ?

Nous vendons une licence aux entreprises leur donnant la possibilité d’utiliser Linkky, notre solution de sondage instantané et régulier des collaborateurs. Les données sont traitées en temps réel par nos algorithmes et nous sommes là en support pour les accompagner !

 

Quels ont été vos feedbacks jusqu'à présent ?

En moyenne, après 3 mois d’utilisation, 95% des salariés veulent continuer à utiliser Linkky pour donner leur avis en temps réel.

 

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence

Les fautes de goût, clin d’œil aux dev de l’équipe ;)

 

Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

Rien surtout ! On s’est lancé car on pensait que notre idée changerait le monde de l’entreprise, si on avait connu toutes les embuches à l’avance, on aurait peut-être hésité, alors que c’est une aventure incroyable dans laquelle nous nous sommes lancés !

 

Votre état d'esprit actuel ?

Je suis super excitée de tout ce qui nous arrive, chaque nouveau challenge nous permet d’apprendre plus et nous renforce dans notre démarche !

 

Qu'est-ce que le futur vous réserve ?

Après presque 1 an, on a accompli pleins de choses (Levée de fonds, incubateur, client, constitution d’une team solide …) et aujourd’hui on déroule notre roadmap, notamment auprès de clients très prestigieux !

 

Une dernière question à laquelle vous aimeriez répondre ?

La dernière nouveauté chez Linkky ?

On lance une offre start-up exceptionnelle destinée à toutes les entreprises de moins de 50 salariés, découvrez-la sur notre site, c’est jusqu’en décembre !

 

 

Interviews réalisées en partenariat avec Timefunding.

Les derniers articles