Interview de Maxime Peyret Lacombe, fondateur de ParlonsPo | Les Pépites Tech

Interview de Maxime Peyret Lacombe, fondateur de ParlonsPo

Maxime Peyret Lacombe, fondateur de ParlonsPo

Le métier que vous n'auriez jamais voulu faire

 

Le métier que je n’aurais jamais souhaité faire c’est un métier où la créativité, l’innovation n’existent pas. Un métier où je reste enfermé dans un bureau toute la journée à faire des papiers.
 

Le vôtre ? (Quel est votre métier ?)

 

Je suis étudiant-entrepreneur fondateur de ParlonsPo. Je travaille tous les jours pour mener mon projet à bien et pouvoir mettre en place dans les communes Françaises des outils numériques pour accroître le pouvoir des citoyens sur la vie politique et de rendre le gouvernement plus accessible, efficient et efficace. Je travaille aussi en parallèle pour Bordeaux Business, un média Bordelais d’entrepreneur.

 

La meilleure idée de l'année / L'idée que vous auriez aimé avoir

 

Legalstart : Service juridique en ligne. Adieu la paperasse !

 

La vôtre ? (D'où vient l'idée de votre start-up ?)

 

L’idée de ParlonsPo est née en 2014 suite aux élections municipales et à la lecture d’un sondage : Le maire est l'élu en qui 75% des Français ont le plus confiance alors que le président de la République n’obtient que 27% de confiance. Partant du principe que la démocratie commence en bas de chez soi, ParlonsPo proposera une solution simple qui permet de recréer du lien entre les élus locaux et les citoyens, sans attendre les prochaines élections.

À quoi ressemble votre business model ?

 

ParlonsPo propose un abonnement aux communes en fonction des outils qu’elles veulent mettre à disposition à leurs citoyens : Application mobile, borne tactile, interface web etc …

 

Quels ont été vos feedbacks jusqu'à présent ?

 

- 1er prix du ministère de la jeunesse de l'éducation & de l'innovation
- Notre solution a séduit 23 communes rien qu'en Aquitaine - Label Européen obtenu

- Des dizaines d'articles dans la presse
- Conférencier à un concours de pitch BNP Paribas
- Des milliers de followers et messages d'encouragement sur les réseaux sociaux
- Brevet, logo, marque déposée à l'INPI
- Soutien de nombreux politiques ainsi que l'ex vice-président de la région aquitaine.

 

Les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence

 

Je pense que faire des erreurs c’est une preuve de réussite. Il faut essayer, se tromper, apprendre de ses erreurs pour ne pas les recommencer. Je suis jeune donc j’ai pu commettre beaucoup d’erreurs de débutant, mais cela m’a fait grandir et me donne plus d’expérience.

 

Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

 

Savoir qu’il ne faut jamais s’associer avec un ami. Maintenant c’est de l’histoire ancienne.

 

Votre état d'esprit actuel ?

 

Innover constamment, ne jamais baisser les bras et toujours proposer des produits plus performants que ceux de mes concurrents.

 

Qu'est-ce que le futur vous réserve ?

 

Beaucoup de travail, une belle croissance, de gros enjeux et beaucoup de bonheur !

 

 

Interview réalisée par notre partenaire Timefunding.