Biomimétisme : notre sélection de Pépites | Les Pépites Tech

Biomimétisme : notre sélection de Pépites

Le biomimétisme, qu’est-ce que c’est ?

 

“La nature est une bibliothèque, lisez-la au lieu de la brûler

Idriss Aberkane

 

D’après l’organisme Biomimicry, le biomimétisme consiste à observer notre environnement pour s’en inspirer et produire des solutions d'ingénieries soutenables et des stratégies effectives dans la nature. Avec 3,8 milliards d’années de R&D à son actif, la Nature est une source infinie d’apprentissages, alors pourquoi ne pas élaborer des innovations issues de solutions déjà optimisées par le vivant?

Un exemple donné par Idriss Aberkane (ici pour la vidéo) est la crevette mante, une espèce présente dans tout le bassin indo-pacifique qui nous montre les inépuisables ressource du biomimétisme.

 

 

Une petite liste de ses prouesses :

  • Elle est pourvue de petits marteaux qui cassent des crabes avec l'accélération d'une balle de fusil d'assaut.

  • Lorsqu’elle frappe, elle produit des étincelles sous l'eau (à 22 000 kelvins) et une bulle de supercavitation.

  • Ses yeux sont munis de 16 cônes pour reconnaître les couleurs (les humains en ont 3…) et d’un écran solaire naturel (plus efficace que nos solutions actuelles donc, responsables en partie de la mort des coraux).

  • Et ses bras repoussent…

 

Parmi ces caractéristiques, certaines ont déjà inspiré des innovations technologiques : la supercavitation pour des sous-marins/torpilles leurs permettant d’aller à des vitesses fulgurantes sous l’eau ou encore les yeux de la crevette mante pour détecter des cellules cancéreuses.

 

 

Notre sélection de startups du biomimétisme

Et si nous changions notre manière d’évaluer la nature? Des entrepreneur-e-s en ont compris l’enjeu et créent des startups centrées sur le biomimétisme:

 

 

 

Glowee est une startup développant une source de lumière vivante tout droit venue de la nature, à la croisée entre le biomimétisme et la biologie synthétique, prête à révolutionner notre manière de produire, de consommer et de s'illuminer.

 

 

 

 

Un système éolien 2.0 de production d’électricité en forme d’arbre dont les feuilles agissent comme autant de mini éoliennes.

 

 

S’inspirant de la nature, NewWind invente des dispositifs biomimétiques apportant un service électrique durable. Le laboratoire R&D travaille à rendre l’éolien plus pertinent avec un design assumé au cœur de ses innovations.

 

 

 

PropheSee développe une micro-caméra imitant le fonctionnement des yeux et du cerveau humain. Elle permet de détecter les mouvements rapides et éphémères et traite 100 000 images par secondes.

 

 

La startup fondée en 2014 sous le nom de Chronocam a récemment changé de nom et a levé 15,5 M€ en Février dernier.

Sa technologie brevetée de vision neuromorphique devrait s’appliquer et être utilisée sur les marchés de la robotique industrielle, de l’IoT, de la réalité virtuelle/augmentée et du véhicule autonome.

 

 

 

Les combinaisons de surf sont majoritairement fabriquées à partir de néoprène, un dérivé du pétrole. Pour surfer en eau froide, les combinaisons font fréquemment jusqu’à 5 mm d’épaisseur rendant plus difficile les mouvements des surfeurs.

Une innovation inspirée de la loutre de mer devrait pouvoir résoudre cette problématique. Le MIT (Massachusetts Institute of Technology) s’y est intéressé et a développé un concept de textile imitant le pelage de la loutre.      

 

 

Plus léger, moins demandeur en matériaux type néoprène, il devrait trouver des applications dans l’industrie des équipements aquatiques autour des sports de glisse, pour celles et ceux qui aiment se trouver entre terre et mer.

Ajouter une reaction