5 bonnes pratiques pour piloter votre startup | Les Pépites Tech

5 bonnes pratiques pour piloter votre startup

Gros besoins en R&D, boom des effectifs, développement à l'international : gérer une startup nécessite une forte capacité d'adaptation. Comment accompagner votre jeune pousse dans sa croissance fulgurante ? En optant pour un mode d'organisation à la fois rigoureux et flexible. Un logiciel de gestion d'entreprise comme Sellsy peut vous y aider. La preuve en 5 bonnes pratiques.

 

1) Trésorerie : gardez le contrôle
 

Comme toute entreprise, votre startup a besoin de visibilité budgétaire. Pour pérenniser les emplois mais aussi convaincre de potentiels investisseurs. Le suivi des devis et factures vous assure une maîtrise totale de votre trésorerie. Avec un outil de gestion commerciale, la rédaction des documents commerciaux se fait en quelques clics, tout comme leur signature et leur règlement (paiement en ligne sécurisé par Payal, GoCardless, Stripe ou Atos). Vous visualisez sur un tableau de bord les impayés et dates de relances.

 

2) R&D : restez à l'écoute de vos clients 
 

La recherche et développement est indispensable pour que votre startup se démarque de la concurrence. Outil de tracking, SAV multicanal et centralisation des réclamations clients : un logiciel de gestion d'entreprise recueille des données terrain très précieuses. Objectif : identifier les anomalies récurrentes et autres abandons dans le parcours de vente. A partir de ces données 100% fiables, vous améliorez vos produits et services en temps réels avec une réactivité accrue, pour la plus grande satisfaction de vos clients.

 

3) Gestion de projet : misez sur le collaboratif  
 

Un logiciel de gestion d'entreprise facilite le travail en équipe. Stockage de documents, agendas partagés, messagerie instantanée : en direct ou différé, vos collaborateurs interagissent de manière plus fluide. De l'équipe commerciale à l'assistance technique en passant par le pôle marketing : chaque service est au même niveau de connaissance client et peut accéder aux renseignements dont il a besoin pour avancer.

 

4) Management : travaillez en mode agile 
 

Salariés déportés, freelances, partenaires financiers : votre startup échange avec des professionnels aux 4 coins du monde ? Un logiciel SaaS de gestion d'entreprise se prête particulièrement au télétravail. Que vos interlocuteurs se trouvent en face de vous, chez le client (tournée commerciale) ou dans une antenne à l'autre bout de la planète, vous pouvez collaborer simplement, sans déperdition d'information. En déplacement depuis un PC, une tablette ou un smartphone, vous gérez vos projets et validez des livrables de la même façon qu'au bureau : en quelques clics/taps.

 

5) Levées de fonds : arrivez avec des billes 
 

Afin de renforcer son capital et aborder de nouveaux marchés, votre startup va certainement devoir lever des fonds. Pour inciter investisseurs et autres Business Angels à parier sur vous, il faudra être patient (entre 6 mois et 1 an) mais aussi convaincant. Parler chiffres reste alors le meilleur des pitchs. Grâce aux tableaux de bord d'un logiciel de gestion d’entreprise, vous visualisez la progression de votre CA mais aussi les projets/clients les plus rentables et ceux à prioriser. Vous pouvez ainsi chiffrer et planifier votre croissance au plus juste, sans prendre de risques inconsidérés.

Sellsy propose un outil de gestion en ligne complet et modulable en fonction des besoins d’une entreprise : CRM, Facturation, Gestion de projet, Support Clients ... Collaboratif par nature, Sellsy permet aux équipes d’augmenter considérablement leurs performances. En savoir plus

Ajouter une reaction