Calldoor, l'application pro de la digital detox | Vidéo startup France

Calldoor, l'application pro de la digital detox

Depuis le 1er janvier, la France est le premier pays au monde à avoir inscrit le droit à le déconnexion dans la loi. Alors que les 2/3 des cadres se déclarent en état de dépendance à leur smartphone, un facteur majeur de stress, la protection contre les s

Les entreprises de plus de 50 salariés doivent, depuis le début de l'année, mettre en place des négociations sur le droit à la déconnexion et des actions pour réguler les usages numériques professionnels dans le cadre privé. Ceci se fait dans un contexte de prise de conscience des excès qui se sont installés dans le quotidien connecté des cadres français notamment. Alors que les études montrent que le stress moyen de cette population ne fait que croitre que les burn-out se multiplient, les grands groupes sont les premiers à se préoccuper des conséquences sur la productivité et la motivation de cette culture de la disponibilité connectée permanente qui est encore très présente en France. Il s'agit donc désormais de fixer des cadres, des zones de repos et de congés pendant lesquelles les sollicitations mobiles (appels, textos...) doivent être interrompues. Calldoor a anticipé l'inscription légale du droit à la déconnexion pour développer et mettre sur le marché un outil de régulation destiné aux entreprises et notamment à leurs DRH. Il permet de gérer les autorisations sur les smartphones fournis par les entreprises en fonction des heures : limitation des appels, messages et accès à certains sites ou applications dans certains créneaux pare exemple. Par extension, Calldoor peut aussi permettre d'interdire l'accès à Facebook dans les heures de travail. Découverte de cette startup du pays basque.


Startups dans cette vidéo