TREES Institute® - Start up de France -Toulouse

TREES Institute®

Développer des méthodes passive d'étude, d'auscultation et de surveillance de l'environnement.

5 vote(s) des utilisateurs, encouragez les équipes en votant !

Commentaires

TREES (Technical Research on Energy, Environment and Safety) Institute® est un laboratoire de recherche indépendant en environnement. L’ambition principale du TREES Institute® est de devenir un laboratoire indépendant à échelle régionale, nationale et internationale. Une autre ambition du TREES Institute® est de lier des contacts avec des ONGs et des organismes comme Midi-Pyrénées coopdev’. Les actions du TREES Institute® portent sur la protection des ressources naturelles et de l’environnement, l’étude et la surveillance des ouvrages d’art et du génie civil, la transition énergétique, l’innovation éthique et verte, l’étude des changements climatiques et « l’insertion écologique et zéro nuisance » des entreprises et des habitations dans leur environnement. TREES Institute® propose aussi la création de scénarii prédictifs du phénomène étudié à différentes échelles de temps et d’espace. TREES Institute® développe principalement une plateforme, SWEET TREES, dédiée au traitement des signaux hydrogéologiques, hydrologiques, atmosphériques, provenant d’extensomètres… Cette plateforme permet par exemple de réaliser l’étude, l’auscultation, la gestion et la surveillance des ressources naturelles, de l’environnement, des ouvrages de stockage de déchets en couches géologiques profondes, des ouvrages d’art et du génie civil. Les technologies utilisées par SWEET TREES sont passives et non-intrusives. Elles reposent sur l’utilisation de forçages harmoniques naturels, comme les marées Terrestres et Atmosphériques. Ces forçage naturels sont par exemple le forçage gravitationnel créé par la Lune, les cycles d’insolation de l’Atmosphère de la Terre par le Soleil à différentes périodes temporelles ou encore la rotation de la Terre sur son axe. Outres ces méthodes, TREES Institute® s’appuie sur des modélisations à base physique hautes performances. Les outils utilisés sont propres au TREES Institute® et sont des codes de calcul freewares et collaboratifs, comme le code MOHID développé par l’Instituto Superor Técnico (I.S.T.) de Lisbonne et MARETEC. Grâce à des modèles d’écoulement de nappe, d’écoulement de surface, d’écoulement en rivière, d’écoulement océanique, atmosphérique, d’érosion des sols, de transport de polluants (en phase dissoute ou absorbé) et de croissance de plantes, ce code de calcul permet de réaliser des modélisations à l’échelle du d’un bassin versant et d’une région. TREES Institute® a réalisé sa première expertise pour un consortium international basé en Suisse, le Consortium du Mont Terri. Il a remporté le troisième prix de l’évènement Hack the Factory (Toulouse métropole, la Mêlée du numérique) avec la « Green Usine et la Bourse aux ressources régionales ». TREES Institute® a aussi participé à deux conférences scientifiques nationales, et a soumis un projet de FUI en Avril 2015 dernier auprès d’Aerospace Valley. Ce projet de FUI consistait à la mise en place d’une bourse aux ressources régionale (« Alternative Emerging Market ») pour aider les entreprises à s’approvisionner en énergies et en matières renouvelables dans leur région d’implantation.

TREES Institute® Chercheur
- 14/12/2015 - 23:00

TREES (Technical Research on Energy, Environment and Safety) Institute® est un laboratoire de recherche indépendant en environnement. L’ambition principale du TREES Institute® est de devenir un laboratoire indépendant à échelle régionale, nationale et internationale. Une autre ambition du TREES Institute® est de lier des contacts avec des ONGs et des organismes comme Midi-Pyrénées coopdev’.
Les actions du TREES Institute® portent sur la protection des ressources naturelles et de l’environnement, l’étude et la surveillance des ouvrages d’art et du génie civil, la transition énergétique, l’innovation éthique et verte, l’étude des changements climatiques et « l’insertion écologique et zéro nuisance » des entreprises et des habitations dans leur environnement. TREES Institute® propose aussi la création de scénarii prédictifs du phénomène étudié à différentes échelles de temps et d’espace.
TREES Institute® développe principalement une plateforme, SWEET TREES, dédiée au traitement des signaux hydrogéologiques, hydrologiques, atmosphériques, provenant d’extensomètres… Cette plateforme permet par exemple de réaliser l’étude, l’auscultation, la gestion et la surveillance des ressources naturelles, de l’environnement, des ouvrages de stockage de déchets en couches géologiques profondes, des ouvrages d’art et du génie civil. Les technologies utilisées par SWEET TREES sont passives et non-intrusives. Elles reposent sur l’utilisation de forçages harmoniques naturels, comme les marées Terrestres et Atmosphériques. Ces forçage naturels sont par exemple le forçage gravitationnel créé par la Lune, les cycles d’insolation de l’Atmosphère de la Terre par le Soleil à différentes périodes temporelles ou encore la rotation de la Terre sur son axe.
Outres ces méthodes, TREES Institute® s’appuie sur des modélisations à base physique hautes performances. Les outils utilisés sont propres au TREES Institute® et sont des codes de calcul freewares et collaboratifs, comme le code MOHID développé par l’Instituto Superor Técnico (I.S.T.) de Lisbonne et MARETEC. Grâce à des modèles d’écoulement de nappe, d’écoulement de surface, d’écoulement en rivière, d’écoulement océanique, atmosphérique, d’érosion des sols, de transport de polluants (en phase dissoute ou absorbé) et de croissance de plantes, ce code de calcul permet de réaliser des modélisations à l’échelle du d’un bassin versant et d’une région.
TREES Institute® a réalisé sa première expertise pour un consortium international basé en Suisse, le Consortium du Mont Terri. Il a remporté le troisième prix de l’évènement Hack the Factory (Toulouse métropole, la Mêlée du numérique) avec la « Green Usine et la Bourse aux ressources régionales ». TREES Institute® a aussi participé à deux conférences scientifiques nationales, et a soumis un projet de FUI en Avril 2015 dernier auprès d’Aerospace Valley. Ce projet de FUI consistait à la mise en place d’une bourse aux ressources régionale (« Alternative Emerging Market ») pour aider les entreprises à s’approvisionner en énergies et en matières renouvelables dans leur région d’implantation.

TREES Institute® Chercheur
- 14/12/2015 - 23:36