Les Pépites lèvent plus de 90 M€ - Semaine 6 | Les Pépites Tech

Les Pépites lèvent plus de 90 M€ - Semaine 6

Portrait de lespepitestech
lespepitestech
11/02/2019

FOCUS 

#FoodTech

Investisseurs : Index Ventures, Idinvest Partners, Daphni, Kima Ventures

A propos :

Après une première levée de 11 M€ en mai 2018,  la start-up montpelliéraine Lunchr, qui se positionne sur le marché très fermé des titres-restaurant, a bouclé un nouveau tour de table de 30 M€.

La jeune pousse veut faire gagner du temps et de l’argent aux salariés lors de leur pause déjeuner, tout en offrant plus de simplicité aux employeurs pour assurer la gestion de cet avantage en nature. Pour cela, Lunchr a mis au point une carte à disposition de chaque employé, compatible dans plus de 200 000 restaurants, boulangeries et supermarchés français du réseau MasterCard. Avec ce nouveau tour de table, la start-up montpelliéraine vise les 200 000 utilisateurs et plus de 400 millions d’euros de volume d’affaires d’ici fin 2019.
 

«Notre ambition est de proposer aux employeurs et aux employés une solution unique et bien meilleure que celle qu’ils ont pu avoir depuis 50 ans avec les titres-restaurant papier. Plus de 2 000 entreprises ont basculé chez Lunchr depuis notre lancement il y a douze mois, et elles ne reviendraient au papier pour rien au monde car en plus d’apporter beaucoup de simplicité et de praticité, nous changeons en profondeur l’expérience même du déjeuner pour tous les collaborateurs», déclare Loïc Soubeyrand, fondateur et CEO de Lunchr.

 

Pour en savoir plus, c’est ici.

 

 

#Mobilité

Investisseurs : Oddo BHF, Caphorn Invest, Sigma Gestion, Matmut Innovation, Alliance Entreprendre

A propos :

Initialement dédié à l’emploi et à l’entrepreneuriat des jeunes, Wizbii, qui propose une  large gamme de services pour aider les 18-30 ans à réussir leur entrée dans la vie active a annoncé une levée de 10 M€

Cours en ligne, entraînements à des certifications de langues, apprentissage des langues étrangères… l’entreprise à plein de cordes à son arc. En début d’année, elle a également lancé Fibii.co, un moteur de recherches d’aides nationales et régionales pour financer ses études. Pour enrichir ce service, elle avait d’ailleurs mis la main sur la startup Filengo. Elle revendique 2,5 millions de membres et 5 000 nouveaux utilisateurs chaque jour.

Avec ce tour de table, Wizbii va donc poursuivre ses partenariats avec différentes industries en s’ouvrant à plusieurs autres secteurs comme la santé, l’assurance, la mobilité.

 

« Dans les prochains mois, l’entreprise inaugurera une offre de service innovante dédiée au financement de la vie étudiante, en partenariat avec l’industrie bancaire, et dévoilera une nouvelle identité », annonce l’entreprise.

 

Pour en savoir plus, c’est ici.

 

#Marketing

Investisseurs : Mediapost, Salesforce Ventures

A propos :

La start-up bretonne Dolmen, spécialisée dans le marketing client local et digital, a bouclé un tour de table de 9 M€.

Fondée en 2011 par David Godest, Dolmen a vu le jour avec l’ambition de renforcer la relation client des commerces de proximité. «Alors que le consommateur est ultra-connecté, 95% des ventes ont toujours lieu en magasin», note la société rennaise. Dans ce cadre, l’entreprise a mis sur orbite une plateforme qui permet aux points de vente de recueillir et de valoriser les données de leurs clients et prospects. A ce jour, plus de 1 000 commerces utilisent la plateforme pour améliorer leur stratégie marketing client.

Ce tour de table doit permettre à la start-up bretonne de poursuivre le développement de sa plateforme et d’accélérer son expansion en Europe.

«Nous allons pouvoir affirmer davantage notre proposition de valeur : l’alliance de la performance commerciale, des valeurs éthiques et de l’approche locale», indique David Godest.

 

Pour en savoir plus, c’est ici.

 

#FinTech

Investisseurs : Kernel, BlackFin, Alven, Hugues Le Bret, Christophe Cremer, Duval

A propos :

Après un premier tour de table de 1,3 M€, La FinTech Pretto, qui propose un courtier en prêt immobilier en ligne, a bouclé un second tour de table de 8 M€.

La FinTech a mis au point une plateforme permettant à ses utilisateurs de comparer les crédits immobiliers auprès de ses banques partenaires en France, de manière à les aider à trouver l’offre qui correspond à leurs besoins. Dans ce contexte, Pretto se positionne comme un tiers de confiance pour aider les Français à choisir le bon crédit immobilier. A ce jour, Pretto indique avoir conseillé plus de 100 000 utilisateurs dans leur projet immobilier. Sur le marché du crédit immobilier en ligne, la FinTech doit faire face à des acteurs comme Meilleurtaux.com, CyberPrêt.com ou Empruntis.

Ce tour de table doit permettre à Pretto d’accélérer sa croissance. La société compte renforcer ses effectifs avec une cinquantaine de collaborateurs supplémentaires en 2019. La start-up prévoit également d’ouvrir un nouveau centre d’expertise crédit en province.

 

«Nous travaillons pour le long terme afin de devenir la référence du financement immobilier», expliquent Pierre Chapon et Renaud Pestre, fondateurs de Pretto.

 

Pour en savoir plus, c’est ici.

 

 

RECAP' 

 

Startup

Montant*

Activité

Investisseurs

LUNCHR

30

réinventer le titre-restaurant au profit des collaborateurs et des employeurs

VC

WIZBII

12,5

propose aujourd’hui une large gamme de services pour aider les 18-30 ans à réussir leur entrée dans la vie active: cours en ligne, entraînements à des certifications de langues, apprentissage des langues étrangères

Banque, VC, CVC

DOLMEN

9

mis sur orbite une plateforme qui permet aux points de vente de recueillir et de valoriser les données de leurs clients et prospects.

CVC, Corporate

PRETTO

8

propose un courtier en prêt immobilier en ligne

VC, BA, Corporate

DEEPOMATIC

6,2

propose aux entreprises une technologie permettant de concevoir en interne une solution de reconnaissance visuelle dédiée à leurs spécificités métiers

BA, VC

LAVOIR MODERNE

5

 

BA

CHEFING

4

la start-up a créé un service de traiteur à destination des entreprises pour leur permettre d’organiser des événements sur-mesure

VC, BA

EMBLEEMA

3,3

La startup a lancé un réseau de partage de données de santé via des objets connectés et propose à ses utilisateurs une rémunération en cryptomonnaie

VC, BA

TESTAMENTO

3

 

Corporate

CONVELIO

1,85

solutions de transports et d’oeuvres d’art

VC, BA

OURCO

1,6

 

BA

AMBLER

1,5

développe des technologies pour faciliter la mise en adéquation de l’offre et de la demande de transports sanitaires

VC, BA

AGRILOOPS

1,4

 

VC, BA

TIMETONIC

0,76

 

BA

BETON DIRECT

0,65

 

 

CALOPOR

0,6

 

 

GULPLUG

0,44

 

BA

COPEEKS

0,22

 

BA

NV GALLERY

NC

 

VC

* en millions €

VC : venture capital

VCP : venture capital public, c'est-à-dire un VC dont les fonds sont publics et en général régionaux.

BA : business angel

 

Toutes les semaines, retrouvez l'actualité levées de fonds des startups françaises sur notre blog.


prochain article