Les Pépites lèvent plus de 57 M€ - Semaine 11 | Les Pépites Tech

Les Pépites lèvent plus de 57 M€ - Semaine 11

FOCUS

#LegalTech

Investisseurs : ISAI

A propos :

La legaltech tricolore qui se refusait jusque-là à lever des fonds vient de boucler la plus importante du secteur, entre 15 et 20 M€
Cette solution en ligne de création de documents juridiques et de formalités administratives à destination des TPE/PME affiche une croissance annuelle moyenne de son chiffre d'affaires de plus de 150 %.

Legalstart.fr compte aller plus loin en s'ouvrant au marché B to B. Les fondateurs aspirent à créer une solution à destination des professionnels du droit et du chiffre afin de les aider à numériser et améliorer leurs processus. Un marché déjà bien occupé par les  éditeurs juridiques.

Pour en savoir plus, c’est ici.

 

 

#Energie

Investisseurs : Bpifrance

A propos :

Le fonds d'investissement "Sociétés de projets industriels" opéré par Bpifrance est entré au capital de Forsee Power, fabricant français de batteries dédiées au transport, à hauteur de 15 M€.

Cette participation a pour but de développer l'industrialisation des systèmes de batteries, destinés aux marchés du transport lourd, et produits depuis août 2018 dans la nouvelle usine du groupe à Poitiers, expliquent les deux entités.

"L'objectif est de décupler les capacités de production du groupe afin de répondre aux besoins des marchés du transport (bus, rail, camion, bateau)", est-il détaillé. Dans cette perspective, 300 emplois sont attendus pour 2021 sur le site de Poitiers, qui emploie déjà plus d'une centaine de personnes.

 

Pour en savoir plus, c’est ici.

 

#Mobility

Investisseurs : Via ID, daphni

A propos :

La start-up Trusk, qui développe un service de livraison pour les gros volumes en zone urbaine, a bouclé un tour de table de 7 M€.

Fondée en 2015, Trusk permet de mettre à disposition du professionnel ou du consommateur, dans l’heure ou sur rendez-vous, un camion avec un ou deux «truskers», des manutentionnaires sélectionnés et formés par l’entreprise. Reposant sur un modèle proche d’Uber, Trusk permet ainsi à ses «truskers» de recevoir des demandes de courses qu’ils peuvent accepter ou refuser. Grâce à un algorithme développé en interne, la start-up est ainsi en mesure de minimiser l’attente du client en mobilisant le «trusker» le plus proche. A ce jour, l’entreprise revendique un réseau de 500 «truskers» pour assurer les livraisons. Avec ce financement, Trusk prévoit d’accélérer son développement en France et entamer son déploiement à l’international.

 

«En 2018, nous avons réalisé 180 000 livraisons et avons pour objectif d’en effectuer 400 000 en 2019. Pour aller plus loin, nous devons nous appuyer sur davantage de technologie et parallèlement nous déployer à l’international. Genève a ouvert tout début janvier 2019 et deux autres villes européennes suivront très prochainement», indique Thomas Effantin.

Pour en savoir plus, c’est ici.

 

 

 

#IA

Investisseurs : Omnes, M Capital Partners

A propos :

La start-up française Therapixel, spécialisée dans les technologies pour épauler le personnel médical, a bouclé un tour de table de 5 M€. Auparavant, la société avait déjà levé 600 K€ en 2015 après une première levée de fonds de pré-amorçage de 300 K€ en 2014.

Therapixel développe une technologie reposant sur l’intelligence artificielle pour aider les radiologues à dépister, par la mammographie, le cancer du sein. Il s’agit d’une enjeu majeur puisqu’une femme sur huit est concernée au cours de sa vie par un cancer du sein.
«Le cancer du sein est très difficile à diagnostiquer : à peine 0,5% des mammographies révèlent des tissus cancéreux et 10% d’entre eux sont de faux positifs», explique la société.

Ce tour de table doit permettre à Therapixel de financer le déploiement de sa technologie basée sur l’intelligence artificielle pour dépister le cancer du sein en première lecture. La commercialisation de ce dispositif devrait débuter fin 2019 ou début 2020, aux États-Unis dans un premier temps, avant d’envisager une expansion plus large en Europe. En parallèle, la société, qui compte actuellement 15 collaborateurs, prévoit d’étoffer ses effectifs pour accélérer son développement.

Pour en savoir plus, c’est ici.

 

 

 

RECAP'

 

Startup

Montant*

Activité

Investisseurs

LEGALSTART

15

solution en ligne de création de documents juridiques et de formalités administratives à destination des TPE/PME

VC

FORSEE POWER

15

fabricant de batteries pour véhicules

VC

TRUSK

7

développe un service de livraison pour les gros volumes en zone urbaine

VC

THERAPIXEL

5

spécialisée dans les technologies pour épauler le personnel médical

VC

IMPLICITY

4

une plateforme universelle à destination des médecins, afin qu’ils puissent suivre 100 % de leurs patientes et patients équipés de dispositifs médicaux connectés

VC

MUZEEK

1,5

outil pour composer grâce à l'IA des musiques de film

VC

ELOA

1,3

développe une plateforme collaborative de distribution de crédits et d’assurances (emprunteur et habitation)

FO, BA

CMI'NOV

1,2

dispositif innovant de réparation de la valve mitrale par annuloplastie en chirurgie voie transcatheter transapicale

VC, CVC, BA

INLEAD

1,2

spécialisée dans le marketing digital local

VC

COCOONR

1,1

Spécialisée dans la gestion locative de courte durée d’appartements meublés premium

VC, CVC, BA

OMBREA

1

propose des ombrières intelligentes permettant de pallier les effets du changement climatique sur les cultures

VC, BA

MISAKEY

1

développement de technologies permettant de simplifier la vie des Data Protection Officer, en charge de la transformation des organisations en matière de données personnelles

VC

TEKYN

1

développe les technologies logiciels et machines permettant une production plus optimale de vêtements

VC

SIGA

1

développe une méthode scientifique pour évaluer et améliorer la qualité des aliments

VC

SMARTHAB

1

propose une solution clé en main de logements intelligents pour l'immobilier résidentiel

Corporate

WELMO

0,5

première agence en ligne à honoraires fixes avec estimation gratuite du bien

BA

* en millions €

VC : venture capital

VCP : venture capital public, c'est-à-dire un VC dont les fonds sont publics et en général régionaux.

BA : business angel

 

Toutes les semaines, retrouvez l'actualité levées de fonds des startups françaises sur notre blog.

Ajouter une reaction