#21 L'interview des Pépites - Evaltonbiz | Les Pépites Tech

#21 L'interview des Pépites - Evaltonbiz

1. Présentez votre pépite en quelques mots. Quelle est votre proposition de valeur ?

EVALTONBIZ est une application web B2B qui aide les dirigeants de PME, les créateurs et repreneurs d’entreprise dans la production de prévisionnels et de rapports financiers, le pilotage de leur entreprise et la recherche de financement. Sans être expert en finance, grâce à une interface ludique et pédagogique, ils sont capables de transformer leur vision en chiffres et de la challenger sur un horizon de plusieurs années en ne manipulant que des éléments maîtrisés (investissements, coûts, revenus …). Grâce aux projections financières automatisées, il devient simple et rapide de visualiser la pertinence d’une stratégie sur les prix, les volumes, les délais de paiement, d’itérer et d’ajuster jusqu’à trouver la bonne stratégie.

Enfin, il est possible de produire un dossier financier complet et formaté pour les professionnels du financement, et faciliter sa communication avec ses partenaires.

 

 

2. Comment avez-vous eu l’idée de ce projet et quel est le problème que vous essayez de résoudre ?

Nous sommes 3 cofondateurs issus du monde bancaire, à avoir exercé au cœur des enjeux du financement de l’économie. Plus particulièrement, nous avons été témoin des écueils liés au processus de financement des TPE et PME : coût de l’analyse financière pour la banque et en conséquence faible rentabilité du crédit aux entreprises, difficulté de communication / compréhension entre l’entrepreneur et son banquier, différences de temporalité, réponse souvent inadaptée aux besoins de financements immatériels des entreprises, retard dans l’offre bancaire digitale aux entreprises, etc.

Ces constats se sont transformés en une volonté au quotidien : optimiser grâce aux nouvelles technologies et au bon sens tout ce qui peut l’être dans le parcours de financement des entreprises, et surtout des PME, véritable poumon de l’économie et de l’emploi.

Nous avons ainsi créé EVALTONBIZ pour les entrepreneurs, pour les aider dans les phases de développement de leur entreprise, à mieux maîtriser leurs enjeux financiers, faciliter la communication autour de leurs projets, et à être mieux armés dans leurs recherches de financement.

 

 

3. Aujourd’hui, qui utilise votre solution ? Quelle est votre traction ?

Nos clients sont les entrepreneurs, qu’ils soient dirigeants de PME, créateurs ou repreneurs d’entreprises, et les professionnels et structures qui les accompagnent dans leur développement, tels que les experts comptables, cabinets/coachs en conseils financiers, incubateurs, etc. L’application a été lancée début 2018. En 1 an, environ 350 entreprises utilisent EVALTONBIZ ou l’ont déjà utilisé dans le cadre de leurs projets. Une dizaine de cabinets d’accompagnement nous font par ailleurs déjà confiance pour partager la solution avec leurs clients.
L’application gagne plusieurs dizaines de nouveaux utilisateurs par mois. Nous sommes au contact permanent des entrepreneurs via par exemple des ateliers que nous animons, combinant sensibilisation à la finance d’entreprise et présentation de la solution. Le bouche-à-oreille fonctionne par ailleurs très bien : merci à nos utilisateurs ambassadeurs !

 

 

4. Quel est le business model ?   

Nous avons un business model de Software as a Service (SaaS).  Avec une offre « Entrepreneur » pour les dirigeants, créateurs et porteurs de projet. Une offre « Evaluateur » pour les repreneurs d’entreprises et une offre « Accompagnateur » pour les professionnels de l’accompagnement des entreprises (expert-comptable, consultants, cabinets de conseils en finances & stratégie …) qui souhaitent digitaliser leur offre de conseil.

 

5. Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous nous appuyons sur les dernières technologies en matière de développement web et gestion de la data, pour proposer une application à même de traiter en temps réel les données financières de +500 000 entreprises.

 

 

6. Quels sont vos besoins actuels ?

Nous travaillons à l’augmentation de nos volumes de traction et de vente. L’équipe marketing et commerciale ont été renforcées récemment en ce sens. Nous recherchons encore aujourd’hui un ou une Business Développer junior ou en stage, avis aux candidat(e)s !

 

7. Qui sont vos principaux concurrents ? Quelle est votre valeur ajoutée ?

Il existe à ce jour des outils en ligne pour aider les entrepreneurs à définir un business plan, construire un prévisionnel, ou poster une demande de financement (sans parler d’Excel qui reste utilisé par beaucoup pour construire leurs propres tableaux financiers).

La plupart des sites et outils d’aide à la construction de business plan sont destinés aux créateurs d’entreprise et fournissent un support pertinent sur les premières étapes du projet couvrant les aspects extra-financiers (tels que l’organisation de l’entreprise, ses marchés, sa stratégie, ses partenariats, etc.). Ils sont en revanche en général peu approfondis sur les aspects financiers, et ne conviennent pas à une PME recherchant un outil de pilotage financier à la fois simple et complet.

Les outils pointus en matière financière sont quant à eux en général destinés exclusivement à un usage professionnel, soit par leur complexité soit par leur prix (RCA, EBP, etc.).

Notre positionnement réconcilie les 2 visions : nous proposons un outil à la fois simple d’accès pour les entrepreneurs, visuel, ludique, pédagogique, et qui répond au besoin de précision et d’exhaustivité des professionnels financiers.

 

8. Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Les projets ne manquent pas pour les mois qui viennent !

Sur plusieurs axes : accélération commerciale sur les offres EVALTONBIZ actuelles, enrichissement du produit de nouvelles fonctionnalités très attendues, développement de nouvelles offres connexes au service des entrepreneurs et des professionnels du financement, renforcement de nos équipes, levée de fonds, et pourquoi pas extension géographique de notre activité.

L’aventure vous intéresse ? Contactez-nous pour en parler ☺

 

 

9.  Partagez avec nous un moment insolite (succès, échec ou moment fun)

Je me souviens d’un debriefing auquel nous faisons encore souvent référence.

Au tout début de l’aventure, nous travaillions tous dans le même bureau, 2 collaborateurs stagiaires et les 3 co-fondateurs. À la suite d’un rendez-vous avec un prospect important, nous débriefions entre co-fondateurs. Le prospect était intéressé par notre proposition mais avec des conditions exigeantes qui allaient impacter notre développement. Après avoir exposé les différents points de vue, pesé le pour et le contre, nous tardions à nous décider.

L’un des stagiaires, qui avait suivi notre conversion malgré lui, pris la parole :

« Je n’ai pas forcément la vision de tous les enjeux, mais cela me fait penser à un dicton de mon grand-père : Si tu veux voler avec les aigles, ne nages pas avec les canards ».

Karim, 23 ans, avait eu les mots justes. La décision était devenue évidente !

 

 

10. Si vous aviez un conseil à donner aux autres entrepreneurs...

N’ayez plus peur de le finance !

Nous côtoyons des entrepreneurs chaque jour, et faisons le constat que nous ne sommes pas tous égaux face à la finance. Beaucoup ne sont pas à l’aise avec les concepts financiers, voire même avec les chiffres : « c’est abstrait », « c’est trop compliqué », « cela génère de l’angoisse quand on le fait mais aussi quand on ne le fait pas ».

La réaction n’a rien d’anormal : les entrepreneurs sont par nature souvent créatifs et optimistes, plus qu’analystes. Ils maîtrisent bien leur concept, leur produit, leurs clients, leur marché, mais ne sont pas toujours à l’aise avec une réalité financière perçue comme aride et peu parlante.

Pourtant, disposer et maîtriser les bons indicateurs et rapports financiers, ainsi que partager le même langage pour parler avec ses partenaires financiers, s’avère indispensable au développement pérenne de toute entreprise.

Entrepreneurs, n’ayez donc plus peur de la finance ! Nous vous aiderons à mettre la finance au service de votre stratégie et non l’inverse.
 

 

Ajouter une reaction