[#LGDW] Le Grand Débat du Web N°43 | Vidéo startup France

Trump a-t-il un programme numérique ?

Demander à Bill Gates comment fermer un partie d’internet pour lutter contre le terrorisme, appeler au boycott d’Apple qui ne « voulait pas » livrer les infos au FBI, écraser les méchants hackers chinois… Celui qui tient lui-même son compte Twitter et a fait une campagne largement basée sur le web at-il un véritable programme numérique ?

Que craindre vraiment du « fichier montre » ?

Le fichier TES (Fichier monstre), pour « Titres électroniques sécurisés » a été mis en place par décret le 30 octobre. Ce fichier d’état civil et biométrique concernera 60 M de français de + 12 ans). Son objectif : vérifier que vous êtes bien celui que vous prétendez être. C’est la fusion de 2 bases de données qui agrégera les informations suivantes : nom, prénom, date de naissance, adresse, sexe, taille, couleur des yeux, empreintes digitales, photo du visage, filiation des parents.

Proposé par la droite au pouvoir en 2012, surnommé alors le « fichier des gens honnêtes » et vigoureusement rejeté par la gauche il est donc revenu, propulsé par ceux qui le condamnait hier. Ses opposants pointent la trop grande facilité avec laquelle beaucoup de services d’état français ou étrangers pourront y accéder mais surtout le danger de regrouper autant d’informations personnelles en un seul lieu à l’heure des piratages de grande envergure. Ils proposaient l’option d’une puce sur les nouvelles cartes d’identité, une solution rejetée pour des raisons de coût par le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. Il a néanmoins proposé, lors d’une conférence de presse le 10 novembre en compagnie d’Axelle Lemaire, de soumettre au parlement les aménagements suivants :

Dans le cadre d’une demande ou d’un renouvellement d’une carte nationale d’identité, le recueil et le versement des empreintes digitales du demandeur du titre seront soumis à son consentement express et éclairé. Ainsi, le refus du recueil des empreintes n’empêchera pas la délivrance du titre.

Pour garantir la sécurité absolue du système informatique, le dispositif ne sera déployé sur l’ensemble du territoire qu’après homologation par l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) aura homologué la sécurité du système et des procédures par un avis conforme.

[Apple] La pomme a-t-elle encore une stratégie ?

Avec un recul historique de son CA sur un an, dans un contexte de stagnation du marché du smartphone, l’incapacité depuis l’iPad a lancer un produit vraiment innovant, la polémique sur les performances et le prix des nouveaux Macbook et de leur connectique, Apple semble à l’arrêt en matière d’innovation depuis la disparition de Steve Jobs. « Désormais, plus personne ne prend que ce dit Apple pour argent comptant », Bloomberg. Y-a-t-il encore un souffle à Cupertino ?

Catégories: 
Tech
Mettre cette vidéo en avant: 
Oui