[#LGDW] Le Grand Débat du Web N°44 | Vidéo startup France

[#LGDW] Le Grand Débat du Web N°44

Au sommaire de l’émission hebdomadaire de Digital Business News, « Le Grand Débat du Web » : L’intelligence artificielle est-elle déjà arrivée à un point de rupture avec l’homme ? Comment l’école peut-elle préparer les élèves au nouveau monde connecté ? A

L’intelligence artificielle est-elle déjà arrivée à un point de rupture avec l’homme ? Tout e monde a en tête la fameuse phrase de Stephen Hawking sur l’intelligence artificielle, qualifiée comme « soit la meilleure soit la pire chose jamais arrivée à l’humanité » Suite à l’attaque DDOs su 21 octobre (Netflix, PayPal, Spotify, and Twitter down ), Elon Musk a dit : « Une attaque d’intelligence artificielle sur L’Internet est juste une question de temps » Dans le même temps, des articles relataient ce qui vient de se passer apparemment avec Google Brain, le programme de recherche en intelligence artificielle du géant Google : selon différentes sources, deux intelligences artificielles sont parvenues à communiquer entre eux dans une langue qu’ils ont créé elles-mêmes, une langue indéchiffrable par les humains mais également très rapidement par la troisième intelligence artificielle mise en observation de ce processus de communication. Comment l’école peut-elle préparer les élèves au nouveau monde connecté ? Au-delà de l’apprentissage du code dès les petites classes, souvent prôné dans le monde du web, comment l’école peut-elle préparer aujourd’hui les citoyens et actifs du nouveau monde en création ? Cette année, l’Education nationale a officiellement inscrit aux programmes de l’école et du collège une initiation à l’informatique, appelée « algorithmique », ou bien « fondements du numérique », ou encore « code », ou « informatique ». Plus précisément, « l’enseignement de l’informatique (codage, algorithmique) est introduit au collège et une sensibilisation au code est proposée à l’école primaire » Quels enseignements donner aux élèves pour les préparer au mieux, sous quelle forme, dans quel quel cadre pédagogique ? Sachant que les enseignants ne sont pas formés et ne le seront probablement pas dès les prochaines années à l’enseignement du monde connecté.