Création de société avec Dougs | Les Pépites Tech

Création de société avec Dougs

La création de la société est toujours un moment spécial dans la vie d’un entrepreneur. Elle est issue d’un choix d’un autre mode de vie (celui de créateur) mais également d’une nouveau statut fiscal et social. Même si la création de société est devenue plus simple au fil des années et surtout plus rapide, il faut avoir en tête qu’un mauvais choix de statuts vous obligera à travailler d’avantage pour l’administration que pour vous.


Création de société : choix de la forme juridique

L’une des grandes questions d’un créateur réside dans le choix de la forme juridique par laquelle il réalisera son activité. On distingue 2 grandes formes juridiques : d’un côté les entreprises, de l’autre les sociétés. A l’entreprise individuelle correspond une unicité entre le patrimoine professionnel et personnel, même si des mesures existent pour protéger le dirigeant. Aux sociétés correspondent les montages les plus sécurisants et les plus audacieux.

En retenant les sociétés commerciales et uniquement les plus utilisées, on retrouve les SARL (EURL en travaillant seul) et les SAS (SASU pour l’associé unique). Chez Dougs, nous avons choisi de vous aider à sélectionner la meilleure forme juridique. Chez nous, pas de robot pour vous indiquer la meilleure formule mais une équipe humaine de juristes en charge d’offrir des conseils.

Une société ne se limite pas à la reprise de statuts types. Il convient également de réfléchir à la date de clôture, aux choix fiscaux, à l’objet social et aux options diverses.


Création de société : formalisme

Equipé de projets de statuts, contactez votre banque pour ouvrir un compte de société en création. Attention, ne vous attendez pas à un accueil hyper chaleureux ! Le banquier doit avant tout s’assurer du sérieux de votre future activité (prévoir un prévisionnel), de l’origine des fonds (loi anti-blanchiment) et bien d’autres mesures internes.

En versant le dépôt du capital dans un compte temporaire, le banquier vous délivrera une attestation. Avec ce document, vous pouvez passer de statuts provisoires à statuts définitifs. Vous finirez par remplir les 10 autres documents nécessaires pour l’envoi auprès de votre centre de formalités (CCI ou Chambre des Métiers notamment).


Création de société : Début de l’activité

Vous n’êtes pas obligé d’attendre la réception du Kbis (sorte de carte d’identité de la société) pour commencer à travailler. Cependant, vous ne recevrez pas vos moyens de paiement de la part de votre banquier tant que vous ne lui délivrerez pas le fameux Kbis.

Chez Dougs, nous aimons les entrepreneurs et le soleil ! Nous aidons les créateurs de société pour cet été en leur accordant un sérieux coup de pouce. La nouvelle offre est disponible. Attention aux yeux ! Vous allez être surpris. Demandez Alice ou Marjorie pour plus d’informations.


Source de l'article : Dougs.fr


Les Top 10 des startups