Interview de Sébastien Worms, co-fondateur de Vitaline | Les Pépites Tech

Interview de Sébastien Worms, co-fondateur de Vitaline

Sébastien Worms, co-fondateur de Vitaline - By  Logo TimeFunding

 

Sébastien Worms - Vitaline

 

  • Le métier que vous n’auriez jamais voulu faire

 

À défaut de savoir ce que je n’aurais jamais voulu faire, j’ai toujours su ce que je souhaitais faire ! L’entrepreneuriat m’anime depuis que j’ai 14 ans, âge auquel j’ai fondé ma première société “PC Mania”, un site de test de jeux vidéo et de matériel informatique. J’ai toujours aimé faire les choses de mes propres mains : Innover et gérer une entreprise particulièrement.

 

  • Le vôtre ? (Quel est votre métier ?)

 

Nous sommes avec Alexis les co-fondateurs de Source Nutrition. Je gère la partie marketing et Alexis gère la partie recherche et développement produit. Au quotidien cela veut dire travailler avec l’équipe marketing pour améliorer la marque, gérer le financement, le recrutement ...

 

  • La meilleure idée de l’année / L’idée que vous auriez aimé avoir

 

Une société de distribution de repas préparés dans une cuisine centralisée. Le secteur de la restauration est très très inefficace ! Quand on prend du recul, c’est un des derniers grands secteurs qui n’a pas été industrialisé efficacement.
La majorité des restaurants ressemble aux restaurants d’il y a 2 000 ans : Une cuisine, un cuistot, une salle à manger. C’est fou d’inefficacité ! Beaucoup de sociétés sont en train d’émerger dans le secteur : Frichti, Nestor, Popchef ... L’évolution du secteur va être passionnante.

 

  • La vôtre ? (D’où vient l’idée de votre start-up ?)

 

La petite anecdote de la genèse de Vitaline, c’est quand Alexis et moi sommes partis en vacances ensemble, je consommais des repas à boire Américains, et Alexis m’a fait remarquer “C’est super pratique ton truc, mais c’est nul nutritionnellement ! Je suis sûr que je peux faire mieux ...”.

Vitaline est né de ce challenge entre amis et de la volonté d’apporter en un repas tous les nutriments dont notre corps a besoin, en garantissant des ingrédients de qualité majoritairement bios et végétariens. Quelques mois et de bonnes nuits de travail après, on vendait les premiers sachets fin 2015 !

 

  • À quoi ressemble votre business model ?

 

Actuellement nous faisons de la vente en ligne B to C depuis notre site web vitaline.fr. Vitaline propose des repas nutritionnellement performants aux personnes souhaitant gagner du temps tout en gardant le contrôle sur leur alimentation. Format bouteille ou sachet, chacun y trouve son usage.

 

  • Quels ont été vos feedbacks jusqu’à présent ?

 

Nos feedbacks sont en général très positifs ! Nous aimons ces retours clients, cela nous aide à construire les étapes suivantes. Par exemple, il nous est souvent demandé quand de nouveaux goûts sortiront. Nous constatons également que les consommateurs sont de plus en plus pointus sur la nutrition, et ça c’est vraiment encourageant.

 

  • Les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence

 

Comme le disait Victor Hugo, probablement les fautes que je ne serais pas capable de commettre. Car comprendre et pardonner ces fautes montre en quoi consiste véritablement l’indulgence.

 

  • Qu’est-ce que vous auriez aimé savoir avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

 

Comment multiplier les heures pour abattre la montagne de tâches du quotidien et aller toujours loin !

 

  • Votre état d’esprit actuel ?

 

Vitaline est en grande croissance, nous avons franchi la barre des 10 000 repas par mois depuis Mai donc nous sommes très optimistes pour le futur.
L’aspect nutrition prend de plus en plus de place dans l’alimentaire, les gens feront progressivement la séparation entre les repas fonctionnels faits pour être efficace et en forme ; et les repas plaisir pour lesquels ils chercheront à maximiser l’aspect gustatif. Nous sommes certains que Vitaline sera la solution à leur démarche !

 

  • Qu’est-ce que le futur vous réserve ?

 

Continuer à améliorer Vitaline ! Notre premier objectif est le produit, que nous allons encore faire progresser sur nos trois objectifs phares pour notre version 7 : Gustatif, propriétés nutritionnelles, tout en restant sain. Nous allons aussi sortir un nouveau goût légume. Et par la suite, nous souhaitons obtenir le certificat “Agriculture biologique” et être végan.

 

Interview réalisée par Audrey WarinLogo TimeFunding miniature